Your browser is not fully supported. Please upgrade your browser.

Passer au contenu principal
Science

La laine est naturellement respirante


Les fibres de laine sont naturellement respirantes. Elles sont capables d’absorber l’humidité en grande quantité et de la laisser s’évaporer, améliorant ainsi le confort des vêtements en laine et les rendant moins collants que les vêtements composés de fibres différentes.

Contrairement aux tissus synthétiques, la laine est constituée de fibres actives qui réagissent aux variations de température du corps, assurant un confort optimal. Les vêtements en laine sont ainsi parmi les plus respirants. Une autre raison clé qui fait de la laine la fibre idéale pour les performances est sa résistance naturelle aux odeurs.

GESTION EFFICACE DE L’HUMIDITÉ ET DE LA TEMPÉRATURE

La laine contribue à protéger le corps des variations de températures et du niveau d’humidité au cours des activités physiques. Le sport entraîne une hausse du métabolisme de base et de la température du corps, qui réagit en amorçant un mécanisme de refroidissement pour stabiliser la température corporelle. La pratique d’une activité physique pouvant se produire dans des conditions environnementales très variées – que ce soit du ski dans l’Arctique ou une course dans le désert – l’impact du type de vêtement porté sur les performances et la santé du corps s’avère déterminant.

L’absorption de l’humidité par la laine et par d’autres fibres répandues dans l’industrie du textile.

LES FRISURES NATURELLES DE LA LAINE ASSURENT UNE ISOLATION SUPÉRIEURE

Les frisures naturelles en 3D inhérentes aux fibres de laine emprisonnent des poches d’air, isolant ainsi votre peau de l’environnement froid et contribuant à réchauffer votre corps. La laine assure en outre le maintien d’un microclimat plus sec pour la peau, la gardant sèche et préservant la chaleur du corps.

LA LAINE RÉDUIT LES FRISSONS APRÈS L’ACTIVITÉ PHYSIQUE

La laine réduit la vitesse de refroidissement de la peau et la sévérité des frissons après l’activité physique, qui peuvent aussi bien constituer une sensation désagréable sans gravité que représenter un véritable danger. Lorsque vous interrompez vos efforts physiques à des températures très basses, vous pouvez ressentir trois fois plus de frissons en portant des vêtements synthétiques qu’en portant des vêtements en laine. Cela est dû à la capacité de la laine à retenir – et à progressivement évacuer – l’humidité de ses propres structures, ce qui contribue à maintenir une température de la peau plus haute et à ralentir le refroidissement du corps.

Contrairement à la plupart des fibres synthétiques, la laine est hygroscopique. Elle absorbe ainsi l’humidité du milieu environnant de façon bien plus efficace que les autres fibres couramment utilisées pour la fabrication de vêtements. La laine parvient à absorber jusqu’à 35 % de son poids avant que l’humidité se fasse sentir et qu’elle commence à coller à la peau. Pendant l’absorption de l’humidité, la laine dégage de la chaleur, ce qui permet de réchauffer le corps et de maintenir la peau sèche dans des conditions climatiques froides et humides. Un kilogramme de laine sèche peut dégager en chaleur l’équivalent d’une couverture électrique fonctionnant pendant huit heures.

Les vestes garnies de laine maintiennent le microclimat de la peau au niveau du torse plus sec (gauche) et plus chaud (droite) que les vestes en polyester. Des tests ont été réalisés dans des conditions climatiques froides et humides au cours d’une activité de marche à une température de 5 °C et une humidité relative de 85 %.

LA LAINE RAFRAÎCHIT VOTRE CORPS DANS DES MILIEUX SECS ET CHAUDS

En milieu chaud, les tissus en laine semblent au toucher jusqu’à deux fois plus froids que les tissus synthétiques, car la laine évacue davantage la chaleur de la peau. Lorsque le temps est chaud et sec, la laine rafraîchit la peau en évacuant l’humidité et en la laissant s’évaporer. La laine parvient ainsi à évacuer 25 % plus d’humidité que les tissus en polyester, ce qui équivaut à une baisse de température ambiante pouvant atteindre quatre degrés Celsius.

RÉSISTANCE AUX ODEURS

Les vêtements et textiles en laine résistent naturellement aux odeurs grâce aux propriétés uniques de leurs fibres. La structure chimique complexe de la laine lui permet ainsi d’absorber et de renfermer les odeurs à l’intérieur des fibres, puis de les évacuer au lavage.